• Cascade ...

    Comme une chute d'eau en se précipitant devient plus lente et plus aérienne,

    ainsi d'ordinaire le grand homme accomplit l'action avec plus de calme

    que ne le faisait attendre son désir impétueux avant l'action.

     

                                                        Friedrich Wilhelm Nietzsche

     

     

    Image: Déclik                                                           Pertuis: 20.03.2016

     


    2 commentaires
  • Aujourd'hui, pas de citation pour cette image, mais une histoire surprenante lors de ma promenade photographique au bord du canal où j'aime m'y promener et voir si je peux y ramener quelque chose qui me fasse voyager ....

     Et là, au gré de ma balade, je fût doublé par ce personnage, un instrument de musique à la main, un autre dans son sac à dos... Pas de doute, je shoot cet instant sans savoir ce qui allait se passer un peu plus tard ...

     Je continue et je réalise quelques clichés de ce canal, et je décide de retourner sur mes pas ... mon appareil en bandoulière, je scrute le paysage qui s'offre à moi, faisant quelques images, par ci, par là, (que je mettrai plus tard sur ce site).

     Arrivant à l'abord d'une courbe, j'entendis une douce mélodie accompagnée d'un chant que je ne connaissais pas. Je m'approche doucement et je me laisse bercer par cette musique.. je n'ose plus avançer, de peur de troubler cet instant magique. Au bout de quelques minutes, le silence revint, et je reprend ma marche en avant, me rapprochant de' l'endroit fatidique. Quelle ne fût pas ma surprise en retrouvant cette personne qui m'a doublé au par avant !!

     Je me permet de l'aborder, lui disant que je l'avais écouté, que j'avais trouvé ça beau. Il m'a expliqué que c'était des "Ukulélé tahitien", qu'il venait de Tahiti et que cela faisait un an 1/2 qu'il était en France et qu'il faisait des petits "shows" dans la région, et qu'il jouait cet après-midi à la maison de retraite de pertuis...

     J'ai eu le droit à un mini petit concert de sa part, m'interprétant un chant tahitien... Je n'ai pas osé faire d'images de lui jouant cet instrument, je l'ai écouté avec des yeux grands ouvert savourant ce moment unique ... Nous avons sympathisé, surtout qu'aujourd'hui, il a 48ans ...

     Je suis reparti, le laissant seul face à son destin, mais plus loin, au dessus de ce canal, je l'aperçu, changeait d'objectif, et je l'immortalisait une dernière fois ...

     Je ne pouvait pas finir cette rencontre sans lui faire un petit hommage ....

     Merci Monsieur .........

     

    Images: Déclik                                                          Pertuis: 20.03.2016

     


    5 commentaires
  • Un oignon suffit à faire pleurer les gens, mais on n'a pas encore inventé le légume

    qui les ferait rire.

                                                                                William Penn Adair
     
     
     
    Image: Déclik                                                          Pertuis: 31.10.2015

     


    3 commentaires
  • Voici l'heure où je viens, à la chute des jours,

    Me glisser sous la voûte obscure,

    Et chercher, au moment où s'endort la nature,

    Celui qui veille toujours!

     

                                                     Harmonies poétiques et religieuses (1830),

                                                        Alphonse de Lamartine

     

     Image: Déclik                                                                              

     

     


    3 commentaires
  • Certaines personnes sont comme ces fleurs qui se ferment dès qu'on les touche.

    On ne les approche que dans la solitude.

     

                                                                        La photo

                                                                         Marie Desplechin

     

     Image: Déclik                                                           Pertuis: 02.03.2016


    3 commentaires
  • Un archéologue fouille toujours animé d'un double espoir.

    Nous ne savons jamais si nous trouvons ce que nous cherchons,

    ou si nous cherchons ce que nous trouvons.

     

                                                                   Le Cerveau de Kennedy (2005)

                                                                    Henning Mankell

     

     

    Image: Déclik                                                          Pertuis: 19.09.2015

     


    1 commentaire
  • Un homme est sans doute seul, essentiellement,
    mais sa vie ne peut être complètement isolée parce qu'il est forcément lié à d'autres humains.


                                                                    1q84 livre 2 : juillet-septembre    
                                                                 Haruki Murakami
     
     
    Image: Déclik                                               Aix en provence: 21.02.2016
     

    3 commentaires